Un exercice ludique pour mieux tenir son crayon : la chenille

Si vous nous avez demandé comment aider un enfant qui tient mal son crayon, peut-être avez-vous reçu comme réponse de lui faire faire la chenille. Mais quel est donc cet exercice ? Pour le réaliser, vous n'avez-besoin que d'une baguette. Les baguettes chinoises font très bien l'affaire :


Si vous n'en avez pas à votre disposition, une paille peut convenir (même si c'est plus fragile, et de plus en plus difficile à trouver...).

Vous dessinerez ensuite un visage sur l'index de l'enfant (sur la main droite pour un droitier, sur la main gauche pour un gaucher) : l'index est devenu la petite chenille.





L'exercice va consister à descendre les doigts vers le bout de la baguette, puis à les remonter. Seuls trois doigts sont en contact avec la baguette ! Elle est tenue entre le pouce et le majeur, l'index vient aider au déplacement. C'est d'ailleurs ce mouvement de l'index qui le fait ressembler à une chenille qui avance sur sa brindille... Faites bien attention à ce que le poignet ne soit pas cassé. Poser l'avant-bras sur la table est une excellente idée, pour que la position soit la plus proche possible de celle de l'écriture. Après tout, nous travaillons la tenue de crayon...


Notez que pour être bien réalisé, il faut être attentif au point de contact entre le majeur et la baguette. Rappelez-vous : pour que le crayon soit bien tenu il doit être pris en pince entre le pouce et le majeur, en appui sur la dernière phalange du majeur (si vous avez un doute je vous suggère de revoir l'exercice 1,2,3 soleil). Ici il faut donc bien que la baguette soit tenue entre le pouce et le coté de la dernière phalange du majeur (on pourra dessiner un point de couleur sur le majeur à l'endroit précis où l'on doit appuyer la baguette : ce point devra rester caché sous la baguette durant tout l'exercice)



Pour ajouter un côté ludique à l'exercice, il est intéressant d'imaginer une histoire à raconter pour justifier les déplacements de la chenille. Elle peut ainsi vouloir se rendre à la plage, ou aller en courses pour faire des crèpes. Seulement, cette petite chenille est très tête en l'air. Elle oublie toujours tout ! Elle arrive à la plage sans serviette, et doit remonter la chercher... Puis à son retour, carabistouille, c'est le maillot de bain qui est resté à la maison. Elle oublie les oeufs ou le lait lors des courses, et enfin son porte monnaie. Faites appel à votre imagination pour trouver des histoires rigolotes...


Amusez-vous bien !



Pour aller plus loin,

Une progression pour bien automatiser la tenue de crayon de vos élèves sous forme d'infographies à télécharger dans la page outils pédagogiques


Un petit exemple des problèmes liés à une mauvaise tenue de crayon

pourquoi pratiquer la gym des doigts


l'exercice 1,2,3, soleil pour préparer la bonne tenue de crayon

Et pour ceux et celles qui sont intéressés et veulent en savoir plus sur cet aspect (un peu méconnu) de l'enseignement de l'écriture il m'arrive d'organiser régulièrement des formations en Visio-conférence sur ce sujet (en général le mardi soir à 20h30) Regardez les dates sur la page formation. J'ai un module spécifiquement consacré à la tenue de crayon, mais furetez il y a plein d'autre modules de formation sur l'enseignement de l'écriture.


1,642 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2017

par Anne-Gaël Tissot Sos-écriture
 

Mentions légales