top of page

Quand j'ai su que j'allais avoir un CP, j’en ai eu des sueurs froides!



Je m'appelle Emmanuel Lacroix. J’ai travaillé pendant dix ans en entreprise avant de me reconvertir en tant que professeur des écoles.

Après une année en alternance en CM2, j'ai appris que j'allais avoir une classe de CP… J’en ai eu des sueurs froides!


Ma plus grande crainte, ce n'était pas la lecture, ou les mathématiques. Ce qui m'effrayait le plus, c'était l'écriture.


Toute ma vie, on m'a répété que j'avais une "écriture de cochon" et voilà que, moi, j'allais devoir apprendre à mes élèves à écrire?

Je n'avais aucune idée de comment faire!

Au-delà de mon « écriture de cochon », j’avais complètement perdu l’habitude de tenir un crayon dans ma main.


A part pour signer un chèque tous les deux mois, il faut dire que je prenais rarement la plume...

Pourtant, on ne peut pas dire que j’avais cessé d’écrire, loin de là.


En entreprise, je passais ma journée à répondre à des emails et à rédiger des rapports, sans compter ce que j’écrivais pour Effet Eurêka.


Mais, je faisais tout cela par l’intermédiaire d’un clavier d’ordinateur…

En ayant à nouveau un stylo dans les mains, j’ai redécouvert une « manière » d’écrire que j’avais perdue depuis longtemps…


Avec des frustrations! Par exemple, je ne pouvais pas organiser mes idées au fur et à mesure que j’écrivais en appuyant sur la touche « effacer » du clavier ou en “coupant-collant » des paragraphes entiers.

Mais, j’ai aussi retrouvé le plaisir et la fierté d’écrire quelque chose de beau (au moins graphiquement!).

Surtout, j’ai pris conscience de ce qui était essentiel dans l’écriture :


L’écriture structure notre pensée. C’est même en écrivant que nos idées viennent!


Par exemple, je n’ai pas écrit cet article « dans ma tête » avant de le transcrire. Ce sont les allers-retours incessants entre ma pensée et la feuille qui ont façonné ces quelques lignes.


Certes, je me pose encore beaucoup de questions sur l’apprentissage du geste graphique : Quel crayon? Quel cahier ? Quel lignage ? Quelle forme des lettres? Quelle position des doigts? Quelle posture? Que faire pour aider au mieux un élève en difficulté? Etc…


Néanmoins, je suis beaucoup plus serein dans ma pratique car j’ai compris pourquoi il était si essentiel de transmettre à mes élèves le goût d’écrire:

  • le plaisir de laisser une trace qui reste sur le papier bien après que l’on ait fini d’écrire,

  • l’envie de faire quelque chose de beau qui donne envie d’être relu,

  • la nécessité d’écrire vite pour que l’encre sur le papier puisse être au rythme de nos pensées.


Heureusement, au CP comme dans chaque aventure, nous rencontrons des alliés tout au long de notre parcours. Nos alliés nous influencent positivement, nous donnent des idées, de l’énergie, ils nous inspirent, nous accompagnent sur le chemin…

Depuis que je suis devenu professeur des écoles en 2018, j’ai eu la chance de faire de très belles rencontres dont Anne-Gaël.


L'écriture n'est plus une source de sueurs froides : l'enseigner est une aventure que j'aborde beaucoup plus sereinement.


Emmanuel, professeur de CP

et créateur d'Effet Eurêka,

site dédié à la pratique du métier de professeur de CP.

 

Pour aller plus loin :


Les questions que se posait Emmanuel sont peut être les vôtres.

Quelques éléments de réponses :

Et pour ceux et celles qui sont intéressés et veulent en savoir plus sur l'enseignement de l'écriture regardez ma page formation.


Vous y trouverez par exemple un cours spécifiquement consacré à la tenue de crayon. C'est une formation de 2 heures qui explique précisément les connaissances, les compétences et les outils requis pour enseigner posture et tenue de crayon efficacement. Elle a aidé Emmanuel, et que vous soyez enseignant, professionnel de l’enfance ou tout simplement parent, vous la trouverez certainement utile. Après cette formation :

  • Vous saurez reconnaître les postures et les tenues de crayon fonctionnelles et celles plus problématiques

  • Vous comprendrez quelles sont les conséquences de ces mauvaises postures et tenue de crayon vis à vis de l’écriture.

  • Vous saurez comment enseigner posture et tenue de crayon à un enfant.

Furetez il y a plein d'autre thèmes de formation sur l'enseignement de l'écriture sur mon site. Je vous propose maintenant ces cours en e-learning : vous pouvez les commencer quand vous le souhaitez et vous pouvez les suivre à votre rythme.


Anne-Gaël






1 530 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page