5 raisons d'éviter les cahiers d'écriture pour gauchers :

Dernière mise à jour : avr. 15




On voit souvent fleurir sur les cahiers d'écriture "spécial gauchers" des modèles d'écriture positionnés à droite de la page.




Cela pourrait sembler être une bonne idée et une adaptation interessante pour nos élèves gauchers.


En fait ces modèles sont gênants pour les gauchers pour plusieurs raisons que je vais vous détailler ici.


1-Le regard : Le jeune élève qui commence sa ligne à gauche doit porter son regard alternativement de droite à gauche entre le modèle et ce qu'il écrit. Or ces changements de regards (avec souvent les mouvements de la tête associé) sont une source de perturbation et de difficultés supplémentaires pour les gauchers. Bien sur quand ils ont fini la ligne, le regard de contrôle entre le modèle et ce qu'ils écrivent a moins de distance à parcourir, mais en général à la fin d'une ligne où ils ont répété les même mots, le besoin de ce contrôle visuel est moins utile.


2- La gestion de l'espace : En même temps qu'on apprend à écrire, on apprend à lire. Or en proposant un modèle à droite de la page, on a une présentation du texte qui n'est pas habituelle, et qui ajoute un facteur de confusion important dans la compréhension qu'acquièrent les élèves de la gestion de l'espace du texte.


3- La gestion de la fin de ligne : Bien souvent l'élève va avoir du mal à évaluer la place restante et va manquer d'espace pour terminer son dernier mot. Il va donc télescoper son écriture avec le modèle qui va donc le gêner pour terminer sa ligne.


papier gurvan

Lorsqu'il y a de l'espace libre en bout de ligne il peut mieux gérer son dernier mot. Sur le papier gurvan, je prop